Accueil
Rapport sur l’évaluation post-séisme du site du patrimoine mondial Montagne Qingcheng-Barage Dujiangyan (Janvier, 2009)
From:WHITRAP Shanghai   PublishDate:2009-01-20  Hits:1580

Le 29 novembre, 2000, la 24e session du Comité du patrimoine mondial a inscrit le site Montagne Qingcheng-Barage Dujiangyan sur la liste du Patrimoine mondial pour sa valeur correspondant aux critères ii,iv,vi.Le Comité du patrimoine mondial estime que :

- le Barage Dujiangyan révèle la génie créative dans l’histoire hydraulique, tandis que la montagne Qingcheng est un site fondateur dans l’histoire du taoïsme ;

- le Barage Dujiangyan cristalise la civilisation humaine, est unique dans l’histoire mondiale des sciences et des techniques ;

- la Montagne Qingchen est le site fondateur du taoïsme chinois où une des écoles taoïsme Tianshi s’est créée ;

- le taoïsme de la Montagne Qingcheng et la technique hydraulique sont des oeuvres remarquable de la civilisation chinoise, exercent des influences inestimables sur les époques postérieures.

Les éléments constituant le patrimoine de la Montagne Qingcheng comprennent l’architecture historique, les objets historiques, les vestiges et le paysage dans la zone noyau. Parmi les architectures historiques, il y a le temple Jianfu, la grotte Tianshi, le temple Shangqing, le temple Yuanming, le temple Yuqing, le temple Zushi, la grotte Chaoyang ; Les stèles et les scupltures comme les objets historiques ; les vestiges comptent ceux du temple Huiqingjianfu.

Les éléments patrimoniaux du Barage Dujiangyan comprennent le bâti hydraulique de la tête du barage et l’architecture historique, l’objet historique ainsi que les vestiges qui se trouvent dans la zone noyau. La tête du barage consiste en trois parties : la bouche de poisson, le barage Feisha, Baopingkou ; tandis que Baizhangdi, Jingangdi intérieur et extérieur, Renzidi constituent les annexes du barage. Parmi les architectures historiques de la zone noyau, il y a le temple Deux roi, le pont Anlan, le poste de défence Yulei ; les vestiges comptent ceux de Lidui (y compris le templs Fulong),du nid Fengqi(Wotie), de la plateforme Duxi.

A l’égard de la perte de la valeur, le rapport se focalise sur l’impact du séisme sur la valeur exceptionnelle universelle du site Montagne Qingcheng-Barage Dujiangyan, en analysant concrètement les impacts sur l’authenticité et l’intégralité avant et après le séisme, sur la génie remarquable de la civilisation chinoise représentée par le Barage Dujiangyan, sur la culture du taoïsme de la Montagne Qingcheng.

Au lendemain du séisme, l’autorité locale a mis en places une série de mesure de sauvegarde pour protéger le site. Basé sur l’enquête du terrain et les informations fournies par l’autorité des affaires patrimoniales et celle d’urbanisme, le rapport fait une synthèse sur ces mesures pratiquées.

En fin, le rapport fait des recommandations sur le plan d’action de la protection post-séisme du site du patrimoine mondial Montagne Qingcheng-Barage Dujiangyan. Ces recommandations consistent concrètement :

1. Recommandantions contre la menace potentielle de l’environnement naturel ;

2. Recommandations contre la menace potentielle provoquée par la reconstruction et la protection post-séisme du site.
Copyright © 2009 World Heritage Institute of Training and Research-Asia and Pacific (shanghai)